CALAFERTE

En cours jusqu'au Dim. 29 Mai

La plume de Louis Calaferte avait déjà bouleversé le public en mai dernier avec « Partage des vivants ». Un grand cri de révolte contre la misère et l’injustice, hélas plus que jamais d’actualité. Françoise Courvoisier et les deux comédiens du spectacle, Felipe Castro et José Lillo, poursuivent avec « Requiem des innocents » et « Septentrion » leur compagnonnage avec l’œuvre puissante et flamboyante, poétique, précise, passionnée et sans concessions de l’écrivain français, décédé en 1994.

Salué comme une révélation en 1952, « Requiem des innocents » est le premier livre de Louis Calaferte, qui n’a alors que vingt-quatre ans. Il y retrace son enfance misérable dans la zone d’une grande ville, où la brutalité et l’ignorance des parents laissent libre cours aux jeux cruels des enfants. Un récit lumineux, empreint d’humour et de tendresse.

« Septentrion », qui succède au « Partage des vivants » en 1963, est également autobiographique. Ce récit où la sexualité tient un rôle primordial est tout d’abord censuré à sa sortie, taxé de pornographie et interdit de vente pendant vingt ans. Ce n’est qu’en 1984 qu’il est réédité par Denoël et considéré comme un chef d’œuvre.


Informations
Auteur, adaptation
Louis Calaferte
Comédiens
Felipe CASTRO, José LILLO
Mise en scène
Françoise Courvoisier
Lumière
Rinaldo Del Boca
Son
Nicolas Le Roy
Soutiens
Ville de Carouge
Durée
2h10
Entracte
Oui