Fausse Alarme

En cours jusqu'au Dim. 27 Janvier

Dans Fausse Alarme, l’auteur cubain Virgilio Piñera tord le cou allégrement, par l’humour et l’absurde, à la justice, à ses pratiques, à son pouvoir de manipulation. Avec cette pièce, Piñera se révèle comme le véritable précurseur du Théâtre de l’Absurde, avant même la parution de la célèbre Cantatrice Chauve de Ionesco.

Un assassin comparaît devant un juge pour un meurtre qu’il reconnaît avoir commis. Apparaît alors la veuve éplorée de l’homme assassiné, qui réclame justice à grands cris. Et c’est alors que, petit à petit, va s’installer entre elle et le juge, un dialogue mondain et fantaisiste où l’on finit par oublier la présence même de l’assassin qui attend qu’on statue sur son sort et réclame avec véhémence qu’on le juge…

Cette pièce a une portée universelle. Aujourd’hui, les procès sont médiatisés dans la presse et sur les réseaux sociaux, avec une avalanche de fausses nouvelles et les « présumés coupables » sont condamnés dans l’opinion publique. La justice semble souvent bradée à des discussions de café du commerce et la présomption d’innocence des « accusés »mise au rancard.

La plume de ce maître de l’absurde est essentiellement provocatrice et empreinte d’un humour corrosif. Son œuvre, peu connue en francophonie, est d’une grande perfection dans la forme et d’une grande intensité sur le fond, plaçant toujours l’humain au cœur de ses préoccupations. Cette pièce est présentée en français pour la première fois.


Informations
Auteur, adaptation
Virgilio PINERA, Héctor PEREZ BRITO, Lisa TORRIENTE
Mise en scène
Héctor PEREZ BRITO
Scénographie
Nikola Smatlik
Costumes
Sisoux Teegarden AKA Spooky Dolls Surgery
Lumière
Alex Kurth
Musique
Patrick Ariel Gantès, Yuri Redonet
Vidéo
David Kretonic
Administration
Eva Kiraly
Soutiens
Ville de Genève, Loterie Romande, Fonds du Mécénat SIG, une fondation genevoise
Durée
1h10
Entracte
Non