Le dragon d’or

Dans cette création poignante et divertissante, le sort des déracinés est révélé par un incident cocasse survenant dans un take away asiatique, quelque part en Europe…

Après Le combat ordinaire et D’acier, Robert Sandoz clôt sa trilogie sur la société industrielle, explorant ici l’inscription des étrangers dans les sociétés occidentales. Il suit pour cela le destin de migrants vivant dans l’indifférence des habitants de l’immeuble où ils travaillent. Le texte rend subtilement compte de l’imbrication de chacun dans les rouages de notre société et de la difficulté de sortir celle-ci de ses impitoyables travers.


Informations
Auteur, adaptation
Roland Schimmelpfennig
Comédiens
Joan MOMPART, Brigitte ROSSET, Christian SCHEIDT
Mise en scène
Robert Sandoz
Scénographie
Nicole Gredy
Costumes
Anne-Laure Futin
Son
Olivier Gabus
Musique
Olivier Gabus
Administration
Guillaume Perret
Coproduction
L’outil de la ressemblance, Théâtre Benno Besson
Durée
1h30
Entracte
Non