Les papillons la nuit

Du Jeu. 09 Juin au Dim. 12 Juin

Un puzzle plastique et dramatique qui expose avec ironie et tendresse leur danse incertaine, attiré·e·s qu’ils et elles sont par la lumière artificielle.

Note d’intention de Sarah Eltschinger:

Écrasés par les carcans, la pression sociale et le regard des autres, quatre jeunes adultes n’arrivent rien à construire ensemble. Incapables de s’écouter, ils tentent de s’affranchir des normes pour retrouver peu à peu leur liberté.

Comme un besoin irrépressible de sentir la vie à tout prix.
Car ils ne savent rien faire d’autre.
Car ils ne savent rien faire d’autre que de suivre la lumière.
Et c’est comme pour combler ce vide au creux de leur ventre.
Et c’est comme pour être heureux, un peu.
Et ils sont comme les papillons la nuit qui, aveuglés par la lumière artificielle, perdent leur route.
Et ils dansent dansent dansent à en mourir.

Notre idée était de mettre en scène quatre adultes incapables d’accomplir la tâche qu’on leur a donnée. Aussi simple que puisse paraître de prime abord cette dernière, la subjectivité de chacun fait qu’ils n’arrivent pas se parler, à se comprendre. C’est la notion d’être ensemble qui est questionnée et décortiquée dans ce spectacle. Le choix du puzzle comme élément de décor résulte d’une volonté de créer une machine à jouer pour les interprètes, amenant de l’aléatoire au sein une partition extrêmement tenue. Dans ce casse-tête, l’image contraste avec les voix des interprètes qui nous racontent l’histoire. Travaillés de manière séparée, image et son amènent le spectateur à reconstituer les différentes strates de l’histoire selon sa propre subjectivité.


Informations
Auteur, adaptation
Pavel Priajko
Comédiens
Mise en scène
Sarah Eltschinger
Scénographie
Vincent Loup
Dramaturgie
Marion Stenton
Costumes
Ana Carina Romera Astogra
Lumière
Emile de Gautard, Céline Ribeiro
Son
Ian Lecoultre, Alice Vogt
Compagnie
Compagnie I D A
Durée
1h10
Entracte
Non