Steve Jobs

En cours jusqu'au Dim. 19 Septembre

Son col roulé noir, ses Levi’s 501, sa pomme impeccablement croquée: tout le monde revoit la silhouette de Steve Jobs, inchangée au fil de ses prêches retransmises dans le monde entier pour la sortie de chaque nouvelle tablette. Mais qui était-il? Nabab de la concentration et du self-control, il a popularisé des objets qui endommagent notre capacité d’attention. Épurant à l’extrême ses machines, il refoulait les imperfections de son propre corps. L’auteur Alban Lefranc, spécialiste en hacking théâtral, s’est plongé dans la personnalité équivoque du réformateur, mort il y a dix ans d’un cancer du pancréas. Il en tire les confessions d’un puritain sans joie à la tête d’une baraque foraine mondialisée. Robert Cantarella, toujours à l’affût de nouveaux auteurs pour la scène, confie ce monologue électrique à l’impeccable Nicolas Maury (vu dans la série Dix pour cent). Steve Jobs est mort, il revient régler ses comptes.


Informations
Auteur, adaptation
Alban LEFRANC
Comédiens
Nicolas MAURY, Frank WILLIAMS
Mise en scène
Robert CANTARELLA
Assistanat à la mise en scène
Cécile FISERA, Julien LACROIX
Scénographie
Alix BOILLOT
Costumes
Constance DE CORBIÈRE
Lumière
Philippe GLADIEUX, Iannis Japiot
Compagnie
Compagnie R & C
Coproduction
Le Manège – Scène nationale de Maubeuge, Comédie de Caen – CDN de Normandie, Théâtre la Vignette – Université Paul-Valéry Montpellier 3, Le Cratère – Scène nationale d’Alès
Soutiens
Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) d’Occitanie, Ville de Pézenas
Durée
1h30
Entracte
Non