ZOOM

En cours jusqu'au Dim. 22 Mars

La parole d’une mère, cocasse et poignante, interroge les valeurs et les modèles de notre société.

C’est l’histoire d’une femme qui élève son enfant seule. Une mère sans mère, qui a dû tout inventer. Au fil de ce spectacle, vous allez découvrir sa vie, son fils Burt et ce qui l’amène à vous parler ce soir. Parce qu’en général elle ne dit rien, les mots s’étouffent au fond de la gorge. Pendant une heure, Joëlle Fretz, fondatrice de la compagnie et actrice, vous bouleverse dans ce rôle. Intelligemment dirigée par Roland Vouilloz, qui signe la mise en scène, seule face à vous, elle se dévoile petit à petit, drôle et pathétique à la fois. Le texte est puissant, vous surprend, vous retourne. Ce n’est pas une pièce légère même si vous elle vous fera rire aussi. Cette oeuvre questionne les valeurs de notre société, au travers du parcours chaotique de cette dame que vous croisez peut-être tous les jours au coin de la rue… Un plateau de théâtre comme la plaque de verre d’un microscope. Une vie minuscule s’y raconte. Sans chichis. “Bienheureux les fêlés car ils laissent passer la lumière” disait Michel Audiard. Cette femme en laisse passer. A nous aveugler.


Informations
Auteur, adaptation
Gilles Granouillet
Comédiens
Mise en scène
Roland Vouilloz
Scénographie
Florence Magni
Décors
Florence Magni
Costumes
Isa Boucharlat
Lumière
maquillage, coiffure, Katrine Zingg
Musique
Roland Vouilloz
Administration
Chantal Noirjean
Soutiens
Ville de Genève, Etat de Genève, Maison de Quartier de la Jonction Genève, et le Fonds Mécénat SIG
Durée
55 min
Entracte
Non