Atelier de 5 jours avec Robert Marchand : CBI Process / pour 9 comédiens et 3 réalisateurs et-ou scénaristes

Comedien.ch

Le CBI Process est un processus d’improvisation basé sur les personnages (Character Based Improvisation), un moyen de créer des personnages complexes et détaillés, que ce soit sur des scénarios conventionnels ou des drames improvisés – il peut être utilisé pour créer des films entiers à partir de zéro. C’est le processus que le réalisateur britannique Mike Leigh ( nombreuses nominations et sélections aux Oscars, à Cannes, Venise, Berlin pour Another Year, Vera Drake, Secrets and Lies, etc) utilise pour créer ses films.

Le réalisateur démarre le processus en travaillant directement avec l’acteur, seul à seul, pour créer un personnage. Il n’y a pas de scénario et l’accent est mis sur l’ensemble du personnage, en tenant compte des nombreux éléments qui composent sa vie. Les improvisations sont basées sur la réalité et l’observation afin de développer le caractère émotionnel et psychologique du personnage à travers une série de situations évolutives. Les discussions avec le réalisateur, les recherches de l’acteur et les nombreuses improvisations permettent de construire un personnage fictif unique, clairement inscrit dans un monde tangible et réaliste. Le processus s’appuie sur la réalité vécue– la vie telle qu’elle est observée.

Ce processus permet aux acteurs et aux cinéastes une plus grande liberté de création ; il autorise et libère : les acteurs acquièrent des performances spontanées, immédiates et véridiques ; et enfin il démontre comment créer un film entier grâce à la collaboration créative entre cinéastes et acteurs.

Bien qu’il n’y ait pas de scénario et apparemment pas de dramaturgie, tous les éléments de développement dramatique à venir sont « semés dans l’être du personnage ». Au début, chaque acteur travaille séparément avec le réalisateur afin que l’intégrité de son personnage ne soit pas affectée par la connaissance des autres personnages : ne sachant pas qui sont les autres personnages et comment ils ont été construits, cela permet à l’acteur dans le personnage de faire une première rencontre avec un autre personnage et y répondre spontanément et avec précision. Cette séparation des personnages (mais pas des acteurs!) devient une forme de secret dans le processus – c’est un outil particulièrement puissant et une aide au jeu très efficace.

L’atelier permet aux acteurs de développer des performances de jeu face caméra très naturalistes. Beaucoup des exercices de l’atelier sont basés sur des situations réalistes, permettant aux acteurs de découvrir par eux-mêmes l’échelle et le ton de leur propre jeu. Les situations qu’ils rencontrent à travers les improvisations démontrent comment l’inattendu est un outil créatif, détournant les acteurs de toute prévisibilité dans leurs choix de performance.

Pour les réalisateurs, les avantages se retrouvent non seulement dans les étapes spécifiques du processus, mais dans toute une nouvelle base pour la communication réalisateur-acteur. Grâce à une interaction continue entre les deux, le réalisateur a une grande connaissance de l’acteur et du personnage, il a aussi des moyens pour intégrer la contribution de l’acteur dans le drame et a l’avantage supplémentaire, à travers les nombreuses improvisations, de trouver des solutions dramaturgiques aux problèmes narratifs.

Le processus peut fournir une dimension supplémentaire aux scénaristes pour le développement du scénario; Il y a le potentiel pour le détail de caractère à ajouter au manuscrit à la suite de l’exploration de l’acteur; La mise en scène du personnage dans des scènes non scénarisées peut également suggérer de nouvelles possibilités d’écrire plus loin. Bien sûr, le processus démontre également comment créer un film entier grâce à la collaboration en cours entre les cinéastes et les acteurs.

Le stage est donné en anglais, avec traduction simultanée en français.

Animation: Robert Marchand / son site avec bio : http://www.cbiactorworkshops.com
Organisation : Comedien.ch
Dates : du vendredi 28 février au mardi 3 mars 2020 (présence aux 5 jours nécessaire)
Lieu : Genève
Coût : CHF 1250.- ( 250 chf par jour) / financement par la plupart des ORP
Inscriptions : yolanda@comedien.ch
(Priorité aux comédien-nes inscrit-es sur Comedien.ch)


A propos du stage
Adresse

Date

Du vendredi 28 février 2020 au mardi 3 mars 2020