Atelier professionnel interprétation: ÊTRE SUR SCÈNE : du précieux à l’inconcevable

La Manufacture

ÊTRE SUR SCÈNE : du précieux à l’inconcevable

par Sophie Perez et Xavier Boussiron, metteur-es en scène, Cie Zerep
Du lundi 4 mai au vendredi 8 mai 2020

En partenariat avec l’Arsenic – centre d’art scénique contemporain, www.arsenic.ch

Le théâtre est devenu un divertissement semblable à celui qu’offrent les boîtes de nuit. Une chose passablement sophistiquée, qui témoigne d’une certaine idéologie de la classe moyenne. Aller au théâtre, c’est la même chose qu’aller prendre un drink, passer une soirée dans un cabaret, dîner en ville ou aller voir un show, histoire de passer un bon moment. Voilà où en est le théâtre.
Pourtant le problème essentiel c’est de faire comprendre la présence d’une personne. Voilà le principal intérêt du théâtre : il permet de découvrir l’essence actuelle de la personne dans un espace donné, de la personne acteur et de la personne spectateur. Enfin, comme dirait Robert Mitchum quand il a vu Rintintin, « si un chien peut le faire, je peux le faire aussi ».

La formation d’un acteur ne doit pas se contenter d’enseigner la meilleure manière de se comporter sur scène : il faut aussi savoir interpréter les expériences vécues.
Il n’y a pas une seule bonne façon d’exprimer la tristesse ou la joie : comme dans la vie, les choses sont complexes, voire confuses, l’enjeu de ce travail est de les rendre précises et méthodiques.
Sachant que l’une des innovations les plus importantes du théâtre contemporain est le travail d’improvisation qui consiste précisément à intensifier la participation physique, intime et artistique de l’acteur. Quels moyens le danseur peut-il mettre en oeuvre pour intensifier sa puissance dramatique ?

Ce atelier s’articulera autour de notions emblématiques du travail de Sophie Perez que l’on retrouve dans la Compagnie du Zerep : l’improvisation, la figure, la résistance, l’idée du bagage personnel envisagé comme un sport, la distance, la référence, la parodie, le boulevard expérimental, le vide, le monstre, le désastre…
Et sans oublier : Les perruques, les entrées et les sorties, les cris surnaturels, les personnages historiques, les cascades, les chutes, le hasard et le mystérieux…

Bref, tout ce qui caractérise de manière à la fois noble et minable le simple fait d’être là sur scène.

En amont de l’atelier, Sophie Perez et Xavier Boussiron présentent à l’Arsenic Les Chauves-souris du volcan, du 12 au 15 mars 2020.


A propos du stage
Prix

CHF 600

Adresse

rue de Genève 57

1004 Lausanne (VD)

Date

Du lundi 4 mai 2020 au vendredi 8 mai 2020

Horaires : de 10h à 17h


Contact
Nom

Anne-Pascale Mittaz

Téléphone fixe

+41215574173